Yarny Year de Janvier : le snood Pokémon

Voilà, le mois de janvier est terminé, il est temps pour moi de vous présenter mon premier projet du Yarny Year !

Il y a un an, j’avais teint un écheveau de mérinos aux couleurs de l’ambre, la pierre, pour l’offrir à ma petite sœur, qui porte ce prénom.

Depuis un an, cet écheveau d’un jaune vif aux multiples teinte attendait patiemment que je trouve LE projet qui lui conviendrait, et qui le mettrait parfaitement en valeur. Mais un seul écheveau, c’est bien peu pour un projet conséquent, et j’avais envie d’en faire autre chose qu’un bonnet. Cet été, avec Ambre, on a trouvé dans une boutique Katia (à Paris, tenue par l’une des personnes les plus adorables au monde !) deux pelotes de mérinos qui vont parfaitement avec le jaune !

Chacune des trois mettant les autres en valeur, on a décidé que je tricoterai un snood. Les couleurs collaient parfaitement avec l’idée d’un pokémon feu, c’est donc devenu le snood Goupix !

Torsades, motifs, jacquard, points complexes ou simples ? Impossible de bien choisir, de trouver une idée et de s’y tenir… J’ai donc laissé ce projet en attente, le temps de le laisser mûrir, d’avoir de nouvelles inspirations.

Finalement le mois de Janvier est arrivé, avec le défi qu’est le Yarny Year ! Dès la fin du mois de Décembre, j’avais réussi à me fixer sur une idée : je voulais faire un snood, tricoté en rond, à torsades, très enveloppant, avec les couleurs qui feraient des bandes verticales. Sacré défi : arriver à gérer plusieurs motifs PLUS un jacquard intersia… Trop gros défi d’ailleurs, j’ai finalement voulu abandonner les bandes verticales pour des horizontales. Quelques jours après, j’ai eu envie d’incorporer un motif supplémentaire, j’avais envie de faire la tête de Goupix EN TORSADES. Quelle idée j’ai eu là… J’ai passé des heures et des heures à faire des dessins, pour finalement me retrouver avec une représentation digne d’une création du Docteur Frankenstein… Au moins ça a eu l’avantage de beaucoup faire rire Tooky !

J’étais dépitée. Vexée. Prête à abandonner. Et, un peu par hasard, YouTube m’a proposé cette vidéo :

Voilà, je savais ENFIN ce que j’allais faire ! C’est parti pour un « bubble stitch » en trois couleurs et réversible !

Voici les explications de ce que j’ai fait :

Caractéristiques :

  • Matière : 100% mérinos
  • Taille : 65 cm de diamètre, 25 cm de hauteur une fois plié
  • Durée : une douzaine d’heures de travail

Matériel :

  • 1 écheveau de laine à teindre 100% mérinos de 100 grammes
  • 1 pelote de Mérinos sport orange – Katia
  • 1 pelote de Mérinos sport marron – Katia
  • Câble circulaire 60 cm
  • Aiguilles circulaires 6 mm
  • 1 anneau marqueur

Point utilisé :

  • Montage provisoire au crochet
  • Bubble stitch en rond
  • Jersey endroit
  • Grafting

Marche à suivre :

  1. Sur les aiguilles de 6 mm, monter 132 mailles en marron.
  2. Fermer en rond et placer un marqueur sur la première maille.
  3. Changer de couleur, tricoter 4 rangs de jersey
  4. Tricoter *1 m 4 rangs plus bas, 3 m endroit* tout le tour
  5. Changer de couleur, 4 rangs de jersey
  6. 2 m endroit, *1 m 4 rangs plus bas, 3 m endroit* finir par 1 m endroit, en orange
  7. Répéter les 4 rangs de bubble stitch en changeant les couleurs tous les 5 rangs jusqu’à obtenir 10 motifs de bulle.
  8. Continuer en jersey endroit pendant 30 rangs.
  9. Fermer le snood en grafting, en défaisant le rang de montage en marron.
  10. Il ne reste plus qu’à laver le tour de cou et le bloquer !

Less photos en plein air de cet article ont été prises par Hadrien de Moovely aux Arènes de Lutèce !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *